Restaurant / Pizzeria Les Avenières

L’Hostellerie du port de Groslée

Vous recherchez un restaurant proche des Avenières ?

Vous recherchez une pizzeria proche des Avenières ?

Détendez-vous

Profitez de la vue

Nichée dans un coin de verdure et de fraîcheur, l’hostellerie du port de Groslée accueille famille et grand groupe. Le bâtiment construit au bord des rives du Rhône offre une vue incomparable sur la rivière et sur le pont majestueux l’enjambant et reliant l’Ain à l’Isère. La fraîcheur de l’eau fait oublier les grosses chaleurs de l’été et ce cadre enchanteur et verdoyant est l’endroit idéal pour profiter d’une cuisine généreuse.

Une carte variée

Le chef vous propose une carte où le choix ne manque pas ! Des entrées au desserts vous trouverez tout ce qui pourrait vous faire envie

Un cadre sympathique

Notre restaurant est situé dans un cadre paisible, le long de la viaRhôna à l'ancien emplacement du port de Groslée. Notre grande terrasse et nos terrains de jeux sont aussi faits pour les enfants.

Dégustez nos pizzas

pizzeria

Pour les plus pressés ou pour les cyclistes empruntant la ViaRhôna par exemple, un ravito snack, ouvert 7/7 est proposé.

Les amateurs de pizza, quant à eux, trouveront leur bonheur parmi une carte bien fournie. La margherita, la végétarienne, la chèvre miel entre autres, font de la concurrence à la pizza piquante, à la cannibale ou à l’hostellerie. Les prix varient de 9,50 à 14,00 euros et leur saveur est incomparable.

Les plus gourmets choisiront la carte qui offre de belles expériences gustatives. Pour se mettre en appétit des cocktails avec ou sans alcool sont proposés. Ils peuvent être dégustés lors de parties de pétanque sur une piste installée sous de grands arbres incitant à la détente et à la douceur de vivre. Les enfants pourront se régaler de sodas, de jus de fruits ou de sirops en courant dans le parc.

Les entrées sont très fournies avec une ribambelle de salades dont la lyonnaise. On retrouve aussi un carpaccio de bœuf qui complète les propositions d’entrées. Les spécialités de l’Ain sont proposées dans la liste des plats. Un gratin dauphinois accompagne les fameuses grenouilles en persillade dont tous les bugistes se régalent. Les célèbres volailles de la Bresse sont délicatement enveloppées d’une sauce Montagnieu, vin pétillant de la région qui donne un goût subtil et inégalable à ce mets de roi. Des plats plus classiques sont aussi à la carte, tels que l’entrecôte servie avec deux sauces au choix, au poivre ou au St-Marcellin, ou le burger du chef. Plus exotique, le pluma ibérique, morceau de porc côtoie dans l’assiette un riz andalou et des chips de chorizo.

Les clients qui préfèrent le poisson auront le choix entre un pavé de saumon poêlé et rôti ou une friture de files de perches. Les enfants, quant à eux, se régaleront d’un plat au choix, d’une boisson et d’un dessert.

La carte des fromages est minimaliste mais le demi saint-marcellin proposé est choisi avec soin pour son crémeux. Et le fromage blanc complète agréablement et légèrement un savoureux repas.

Terminer un déjeuner sur un bon dessert est indispensable. Et le chef a misé sur la diversité : vacherin, crème brûlée, mi-cuit chocolat blanc, tiramisu, salade de fruits frais, tarte citron meringuée, coupe de glaces avec alcool ou non sont élaborés dans la cuisine pour le plus grand plaisir des gourmands.

Pas de bon repas sans bon vin et là encore, tous les goûts seront comblés. Que ce soit en blanc, en rouge ou en pétillant, le chef a fait la part belle aux vins bugistes, opérant un choix judicieux dans les caveaux alentour. Des mondeuses rouges et noires du Bugey et notamment de la Maison Duport de Groslée, sont proposées avec un pinot et un manicle « Cuvée des Rocailles » bugistes.

Toujours à l’honneur, les vins blancs accueillent principalement des chardonnay, une mondeuse blanche, un pinot gris et une roussette. Le cerdon et le montagnieu, qui peuvent se boire aussi bien en dessert qu’à l’apéritif sont une institution dans la région. Vins pétillants, leurs bulles mettent en appétit ou accompagne délicatement un dessert. Ils se boivent aussi très bien pour « rafraîchir » une partie de pétanque endiablée.

En fin de repas, ne ratez surtout pas le vieux marc du Bugey. Digestif obtenu à partir de la distillation du marc, il est ensuite vieilli pendant de nombreuses années en fûts de chêne. Les amateurs y retrouvent des notes de moka et de vanille. Réputé et dégusté dans les plus grands restaurants, ce marc n’a pas d’égal.

La carte des vins comporte aussi, outre les spécialités bugistes, de très bons vins « dégotés » par le chef un plus au sud de notre pays.

Si vous souhaitez partager un moment convivial et généreux, il ne vous reste plus qu’à réserver votre table pour profiter de ces mets délicieux accompagnés de breuvages variés, le tout dans une ambiance chaleureuse et champêtre.